Originaire d’Asie et d’Amérique, le bambou est extrêmement polyvalent. Les avantages du bambou sont multiples, en voici quelques-uns :

Le bambou assainit les eaux usées


Le bambou a une capacité épuratoire insoupçonnée mais très efficace. Une fois les eaux usées répartie dans la bambousaie, les polluants contenus dans l’eau
sont dégradés par les micro-organismes contenus dans le système racinaire.
Cette matière organique est dégradée par les bactéries et se transforme en nutriments (azote, phosphore, potassium) qui sert d’engrais à la bambousaie. Ainsi, tout en assainissant les eaux usées, la bambousaie croit à une vitesse vertigineuse car sans cesse alimentée en nutriments, source de croissance et donc de biomasse !


Le bambou séquestre le carbone


Les bambous séquestrent le carbone en très grande quantité : Ils captent jusqu’à 60 tonnes de CO2 / ha / an, ce qui est 30 fois supérieur à la culture des autres arbres.

Les bambous produisent également un grand volume d’oxygène : 35% plus élevé pour un même volume d’arbres grâce à son feuillage persistant toute l’année.


Le bambou est très résistant

Le bambou à une capacité de résistance exceptionnelle ! Grâce à son profil tubulaire, sa fibre de bambou offre une résistance impressionnante :
Face à l’acier : sa résistance à la traction est plus forte : la fibre de bambou peut résister à 400 MPa de tension, tandis que l’acier résiste jusqu’à 370 MPa.


Face au carbone : il est aussi résistant

Face à l’aluminium : il est capable d’absorber des vibrations 5 fois plus élevées


Le bambou dépollue les sols


Le bambou a la possibilité de s’implanter sur tous types de sol et permet également la dépollution des sols en débarrassant les terrains en friche des métaux lourds implantés dans le sol comme le mercure ou le plomb par exemple.

Le bambou maintien les sols en place


Avec son système racinaire très dense, il permet le maintien des sols en luttant contre l’érosion


Le bambou rafraîchit le climat


Les bambous jouent un rôle de rafraîchissement bioclimatique en gagnant entre -3°C à -8°C en zone tempérée et entre -10°C à -20 °C en zone tropicale ou chaude.
Deux paramètres influent le climat :

  • L’effet adiabatique : les bambous génèrent de la fraîcheur par évapotranspiration. Les eaux évapotranspirées par les feuillages du bambou créent un rafraîchissement de l’air.
  • L’effet canopée : étant donné son feuillage très dense, le bambou génère beaucoup d’ombre permettant ainsi de rafraîchir l’air ambiant.
    Le bambou possède bien d’autres avantages. Pour en savoir plus c’est juste ici!

Le bambou possède bien d’autres avantages. Pour en savoir plus c’est juste ici !